1557133782-capturedecran20190506a11.03.50.png

Notre société génère des quantités de données dont la croissance est exponentielle. Ces données proviennent pour une grande part des administrations, des entreprises, de nos téléphones mobiles, de nos PC et, de plus en plus, des objets connectés.

Il est primordial d’expliciter les contraintes nécessaires de fiabilité, de sécurité et de qualité, à la fois pour les données et pour les algorithmes

appliqués.

La Propriété des Données, y compris en relation avec la Vie Privée, est maintenant un droit fondamental. Chacun a droit à la confidentialité lors de l’usage de ses données par des tiers, malgré la nécessaire transmission des informations privées indispensables à ces tiers et à leurs applications.

Comment assurer notre contrôle des données ? Un tiers ou une société peuvent-il devenir propriétaires de nos données ?

Quels droits internationaux, européens et français avons nous vis-à-vis de la protection, du partage, et de la gouvernance de nos données personnelles ?

Comment être sûr de l’intégrité de nos données lorsqu’elles sont transmises et ensuite manipulées par des applications externes, et comment garantir la protection des informations privées confidentielles qu’elles contiennent, explicitement ou implicitement ?

En particulier, le rôle des institutions doit être clarifié sur plusieurs points critiques, tout particulièrement sur la gestion des différences entre secteurs public et secteur privé, et sur la nécessité d’atteindre une culture sécurité des établissements et des entreprises, incluant loyauté et transparence.

Les enjeux sécuritaires des données privées sont énormes face aux enjeux commerciaux et industriels. Le législateur a déjà abordé ces problèmes dans le Règlement européen Général sur la Protection des Données (RGPD).

Nos invités aborderont les aspects techniques et les aspects légaux de la protection des données, et illustreront ces considérations par quelques exemples concrets venant du milieu industriel, des administrations et de la société civile.

Nos invités :

- Matthieu Roy, Chercheur en Informatique au LAAS-CNRS

- Maître Alexandrine Pantz, Commission Sécurité de la Mêlée, Avocat à la Cour

- Frédéric Lenfant, Commission Sécurité de la Mêlée, Analyste cybermenaces et protection des données

- Bertrand Monthubert, Professeur à l’UPS, Conseiller Régional délégué à l’ESR, Président d’Occitanie Data

Le débat sera animé par Michel Diaz et André Bourricaud, membres du club.